logo

Mousse et glace au chocolat


Des recettes classiques de mousse et glace au chocolat

De base, pour préparer une mousse au chocolat pour 4 personnes, on mélange 4 blancs d’œufs battus en neige avec 120 g de chocolat fondu et 20 g de sucre. Ensuite on met à réfrigérer.

En ajoutant un peu de farine ou de fécule et quelques noix, puis en cuisant à 150/180°C, on obtient un gâteau moelleux type brownie.

Une glace au chocolat ? On commence par préparer une crème au chocolat. Pour 1 Litre de lait, on prévoit 250 g de chocolat, 6 œufs et 60 g de sucre. On fait fondre le chocolat dans le lait, on prépare une crème anglaise (On met les jaunes d’œufs dans une terrine et on fouette bien avec le sucre. Ensuite, on ajoute peu à peu le lait chaud puis on fait épaissir la crème en mettant le mélange au bain-marie). On laisse la crème refroidir en battant continuellement au fouet, puis on verse en sorbetière.

Tout ça c’est bien bon, mais sucré, et pas pour qui doit supprimer les œufs.

Des mousses et glaces du commerce

Le premier ingrédient des mousses au chocolat du commerce est… le lait. Même pour les mousses au chocolat noir. Il y a ensuite du sucre, un peu de chocolat et, pour obtenir la bonne texture, de la gélatine et divers additifs. Côté glaces, lait, sucre, additifs… Ces recettes peuvent convenir pour qui doit faire une éviction des œufs. Mais si on est végétarien, les mousses à la gélatine ne vont assurément pas convenir. Et pour qui ne doit pas consommer de lait et/ou faire attention à l’apport en sucre, il faut oublier ces produits industriels. Idem si on veut limiter les emballages ou le lait provenant de fermes-usines !

Une mousse au chocolat simpliste !

Cette recette conviendra à toute personne devant supprimer les œufs de son régime ou… n’arrivant pas à séparer les blancs des jaunes.

Vous faites chauffer 100 mL d’un liquide de votre choix. Le plus économique et « light » est… l’eau. Mais vous pouvez aussi privilégier du « lait de noisette » (il suffit de mixer des noisettes préalablement trempées dans de l’eau bouillante puis filtrer) ou de coco (mixer de la noix de coco dans de l’eau bouillante puis filtrer), du jus d’orange… Selon vos préférences et régime.

Vous versez ce liquide chaud sur 50 à 75 g de chocolat. Si vous devez faire attention à l’apport en sucre, choisissez un chocolat très fort en cacao (au moins 85%). En version économique, vous pouvez prendre du chocolat pâtissier.

Une fois le chocolat bien fondu dans le liquide, il reste à fouetter (comme pour une chantilly ou des œufs en neige).

J’ajoute ensuite un yaourt de soja et je fouette de nouveau.

Il reste à réfrigérer pour une mousse, mettre dans des moules avec des bâtonnets et congeler pour des glaces au chocolat.

On peut aussi y tremper des éléments fruités préalablement glacés pour des bâtonnets aux fruits enrobés de chocolat.