logo

Glaces en bâtonnets


Les glaces en bâtonnet du commerce ne sont pas compatibles avec bien des régimes. Avez-vous déjà regardé la composition et l’analyse nutritionnelle ? Regardons par exemple ce que contiennent les bâtonnets glacés aux fruits rouges d’une grande marque :

Du lait en poudre réhydraté, du lactose et des protéines de lait… D’où provient-il ? sans doute une ferme-usine quelque part sur la planète… (Bœuf, veau, produits laitiers dans notre assiette (2) environnement (et éthique).)

Entre un quart et un tiers de la glace correspond à du sucre et sirop de glucose, sirop de glucose fructose…

Il y a peu de fruits, moins de 10%. L’industriel améliore donc la couleur avec du jus de betterave concentré et des caroténoïdes. Il y a aussi de l’arôme naturel de vanille. Attention, arôme naturel ne veut pas dire provenant de la vanille. Mais provenant de quelque chose de naturel. Par exemple fermentation contrôlée des résidus de pulpe de betterave des sucreries.

Enfin le résultat a la bonne texture grâce aux divers additifs : E471 = mono- et diglycérides d’acides gras (à éviter d’après le guide des additifs alimentaires de Corinne Gouget), E412 = gomme guar (Attention), E410 = farine de graines de caroube (Attention), E417 = gomme Tara (considéré comme inoffensif), E407 = carraghénanes (dans mon guide qui date de 2010, cet additif est encore classé « jaune : attention », mais il est précisé qu’il pourrait être classé « rouge : à éviter »).

Toujours tenté ?… Je vous propose une recette simple, peu sucrée, sans additif.

Ma recette de bâtonnets

Parmi les fruits pauvres en sucre figurent les baies : framboise, cassis, fraises etc.

En version « gratuite de saison », vous pourrez utiliser des fruits du jardin ou sauvages. En version « payante hors saison », les fruits surgelé font très bien l’affaire. Première étape, préparer le cœur du bâtonnet : il suffit de mixer vos fruits avec du yaourt (de lait ou de soja), ou du tofu soyeux, de la crème liquide, des petits suisses… selon votre régime. Proportions selon vos préférences. Vous mettez votre mélange dans des moules individuels avec quelque chose pouvant faire office de bâtonnet : bâtonnets en bois classiques mais, si vous n’en avez pas, des cuillères peuvent aussi faire l’affaire. Il vous reste à mettre au congélateur.

Une fois les bâtonnets pris, il ne vous reste plus qu’à les tremper dans de la « mousse au chocolat« , des noisettes et/ou amandes concassées et remettre au congélateur.

Que des bon ingrédients !